Solutions Rapides

 

Il existe un certain nombre de solutions, que j’appelle solutions rapides, et qui peuvent effectivement vous aider à réduire le temps d’éjaculation lorsque vous faites l’amour. Mais il faut bien garder à l’esprit que ces solutions ne marcheront que sur une courte période de temps. D’une part, parce qu’elles n’agissent que sur le moment (au moment de l’acte sexuel), mais également parce que votre corps risque de s’habituer à ces « substituts » sur le long terme, et que vous en reviendrez au même problème par la suite (ne pas arriver à gérer son excitation et son éjaculation).

 

Parmi ces solutions, on trouve :

  •  Gels (anesthésiants)

Ces gels, qui s’appliquent directement sur la verge, sont de types anesthésiants (généralement à base de lidocaïne). Ces gels peuvent effectivement permettre de tenir plus longtemps et de prolonger la durée de l’acte sexuel, mais peuvent éventuellement provoquer des effets secondaires non désirés (comme une irritation, voire inflammation de la peau), surtout s’ils sont utilisés trop fréquemment.

 

  • Spray (anesthésiants)

Détails sur le Stud 100Il s’agit du même principe que pour les gels (anesthésique local), mais appliqué en spray.

Exemple de spray populaire : le  STUD 100

Lire le témoignage de Robert à propos du Stud 100

   

 

 

  • Médicament

Médicament PriligyDepuis peu, il existe en France un médicament destiné à lutter contre l’éjaculation précoce, il s’agit du Priligy. Ce médicament est en réalité un anti-dépresseur dont on a découvert que les effets secondaires pouvaient aider à retarder l’éjaculation (plus de détails sur le Priligy)

 

 

 

 

 

  • Méthode du squeeze

Cette méthode toute simple permet de mieux maîtriser le moment fatidique de l’éjaculation mais doit être répétée de manière régulière, sous forme d’exercices, pour être réellement efficace. (détails sur la méthode du Squeeze)

 

Gardez tout de même à l’esprit que même si ces techniques sont généralement efficaces sur le court terme, elles ne pourront cependant pas vous guérir totalement si vous en restez simplement là. Pour obtenir une guérison complète, cela nécessite un certain temps (au moins quelques semaines) et doit se faire en suivant un certain nombre d’exercices (répétés régulièrement), seul ou en couple, et accompagné d’une prise de conscience et d’un détachement par rapport au problème (ré-éducation de son propre désir, du désir de sa partenaire, etc…). Il y a donc un aspect psychologique non négligeable à travailler et surmonter, et qui vont également permettre de reprendre confiance en soi. Le problème doit être traité à la base (la cause), et non simplement sur les conséquences, pour être vraiment efficace.

Certaines méthodes, comme la méthode condensée, ou encore la méthode Bondré, prennent en compte l’ensemble de ces aspects afin de traiter le problème de manière plus efficace et sur le long terme. (voir un extrait de la méthode condensée)

 

<< quels exercices ?

>> Détails sur la méthode condensée

Accueil